samedi, janvier 14, 2006

La galette des rois.

Ma vie sociale et les maigres plaisirs qui l’accompagnent pourait se reduire cette semaine a siroter un coca chaud en regardant les niouzes de TVN seul a 23h mardi soir.

Mais j’ai quand meme trouve le sujet du post ce moment en me rendant au musee de l’insurrection de Varsovie. Il etait tot, il faisait froid et le passage la veille par l’Enklawa et l’Opium Klub n’avait pas eu raison de mon incapacite a ne pas dormir plus de 5 heures par nuit.
Donc j’etais creve et je ne pouvais pas dormir. C’est con ca.

Je pars donc a pied le long de Senatorska, Elektoralna et un peu avant d'arriver au plus beau musee de Varsovie, me viens l’idee de vous faire part de l’evenement galette des rois de lundi. Je ne sais pas pourquoi j'y repennse a ce moment mais je souris et me dis tiens, voila un truc bloggesque.

Lundi j’arrive au boulot avec 3 gallettes des rois, (tradition francaise pas la plus degueu meme si j’en conviens, la frangipane une fois par an ca suffit deja amplement).
16H je pose en bout de table de reunion les trois galettes en decoupe une et laisse un couteau. Sers quelques parts, appelle 5-6 collegues.

Et la le drame.

Faut que je leur explique le truc de faire gaffe a la feve. Deja mon polonais est completement rouille. Une feve en polonais ? Je n’ai aucune idee de comment ca peut se dire et je crois d’ailleurs que ca ne se dit pas. Allons y pour ’Figurka’, figurine.

Et puis tout le reste aussi.

- « Voila les gars, en France on sert ces gateaux traditionnellement le 6 janvier pour feter l’epipahanie, l’arrivee des rois mages. Oui-oui, les rois mages, la Bible, Jesus tout ca, comme quoi tu vois Magda qu’on est pas tous athes et anti-clericaux.»

- «Oui tu as raison c’est une de ces traditions ou l’on a oublie le pourquoi et la filiation chretienne... [Je n’ai ni le temps ni l’envie de rentrer dans un long et sterile debat sur les derniers chretiens europeens : « Italie-Irlande-Pologne »...] Bref, attention donc car en hommage aux rois mages le patissier y a glisser une petite figurine a l’interieure (en plastique, en porcelaine...) et celui qui la trouve est le roi/la reine. Ce qui lui donne le droit de se choisir une reine/un roi.
- Debil.
- Arrete de rire Jacek. Mais non c’est pas’Debil’.
Et toi, non, tu ne feras rien a Magda, Marek, si tu as la figurine dans ta part et choisis Magda comme reine. Une reine de gallette de roi, c’est ... rien. Ca veut rien dire.
- Alors ca sert a quoi ? Ca fait quoi d’avoir la feve ?
- Bah ca fait qu’on a la petite figurine, qu’on peut la garder. Et porter une couronne (ridicule) en papier sur la tete.
- Ah ouais ?
- Ouais.

Sur ce je decide de m’eclipser avec une part de galette entre les mains et bien conscient de mon demi-succes avec les galettes.
Mais pas assez vite pour ne pas entendre a l’arrivee d’autres collegues un resume succint moins exhaustif et fidele de mon propos :
- C’est des gateaux francais pas mauvais du tout, mais fais gaffe, des fois il ya des morceaux de plastiques a l’interieur.
- Ah ouais ? alors non merci....

1 Comments:

Blogger philippe said...

cher Benavar,
toujours un de tes lecteurs favoris !
L'assos Nouvelle Europe part faire un reportage tout autour de la mer baltique cet été.
on cherche donc des contacts dans les 9 pays qu'on va traverser autour des 5 focus de notre reportage.
Comme tu vis en Pologne, on se disait que tu aurais peut être des pistes.
Tu peux découvrir notre projet sur http://lanouvelleurope.blogspirit.com/archive/2006/01/10/notre-projet-pour-cet-ete-le-baltic-trop.html

En espérant que ca t'intéresse !

Philippe

(ah oui au fait tu es dans nos liens maintenant !)

3:45 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home